Une figure borquine s'en est allée...

Ce jeudi après-midi, Jean-Pierre Servais, cheville ouvrière du club de Saint-Hubert durant de très longues années, est décédé.

Il avait débuté sa carrière basketballistique dans les années 60 à Namur avant de rejoindre le BC Saint-Hubert dès sa création en 1967. Joueur durant de nombreux années, il a ensuite coaché les jeunes puis s’est lancé en compagnie de Michel Badoux dans l’arbitrage avant de devenir secrétaire durant plus de 10 ans. 

En 1988, il a pris en charge la rédaction du célèbre journal borquin "le Rebond". Durant plus de vingt-cinq ans, à raison de 12 ou 13 numéros par saison, chacun d’une quinzaine de pages, il a, au travers de cette revue, raconté en détail la vie de son club. La dernière page « Vu, lu et entendu » était célèbre dans toute la province.

A Hélène, son épouse, et à ses enfants et petits-enfants, le CP présente ses plus sincères condoléances.