Matchs remis manque d’arbitres

Cette rencontre est à replanifier au plus tard dans les 15 jours

Si les équipes concernées ne s’accordent pas sur le choix d’une date, il appartiendra alors au CP de fixer la date de la rencontre.

Celle-ci doit être rejouée pour la date limite prévue par le PC 70 (six semaines)

“Toute rencontre remise par manque d’arbitres est considérée comme une remise exceptionnelle.
Ceci entraîne l’obligation aux clubs visités de proposer dans les 7 jours qui ont suivi la rencontre une nouvelle date à son adversaire. Si aucun arrangement n’est proposé, le CP prendra une décision.